Compte-rendu et témoignage : la retraite du secteur de Mons

Nous étions une petite quinzaine de couples de la région de Mons à nous retrouver en retraite au Monastère d’HURTEBISE (Saint-Hubert) autour du thème « Exode(s), exil(s) et autres sorties de nos « zones de confort ». 

Voici les liens vers les textes d’approfondissement : LEÇONS EXODE – TEXTES et LEÇONS EXIL – TEXTES.

Touchés par la question de nos « amigrants » du Parc Maximilien, nous nous sommes interrogés sur ce que le premier Testament pouvait nous enseigner à ce sujet. Non pas en tirant des leçons morales qui nous indiquerait ce qu’il convient de faire, ou nous  culpabiliserait de ne pas agir. Bien plutôt de relire comme les récits de l’EXODE et de l’EXIL nous donne des pistes de réflexion, nous « donne à penser »… sur cette question, mais surtout aussi comme cela nous interroge dans nos propres cheminements. Et notre approche du message de l’Evangile en Eglise. Et nous nous sommes interrogés sur notre capacité à sortir de notre « zone de confort » pour rencontrer l’autre et faire l’expérience que « tout invité est l’hôte de son hôte ».

Dans le premier testament, il s’agit de Yetsi’at Mitzrayim, une sortie d’Égypte et la longue traversée du désert qui y fait suite sont relatées dans les Livres de l’Exode, du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome et située traditionnellement durant le XVème siècle av. J.-C. Tandis que l’autre expérience fait référence au transfert Babylone des Juifs de Jérusalem et du royaume de Juda sous Nabuchodonosor II, qui fait suite au siège de Jérusalem de 586 av. J.-C. et relaté dans les livres des Rois et Chroniques qui se terminent  par l’Exil,… etc. L’exil a donc une grande importance dans la Bible. C’est ce que nous avons découvert au travers de questions et de 17 « leçons »… (Abbé Christian Wijnants)

Ci-dessous un beau témoignage d’un des couples participants.

Voici les pas de fatigue et de joie…
Le temps d’un week-end au monastère d’Hurtebise nous avons pris notre bâton de pèlerin, chaussés nos chaussures de marche et nous sommes sortis de notre zone de confort. Comme tant d’autres avant nous, nous sommes entrés en chemin. Ici, un chemin vers nous même afin de mieux cerner une problématique très actuelle, celle de la migration.

…voici les pas qui mènent vers toi.
En replongeant dans les écritures de l’Ancien Testament, nous avons pu repartir sur les chemins de l’Exode et de l’Exil. L’équipe de liaison de Mons accompagnée de l’abbé Christian Wijnants nous ont proposé un parcours de réflexion et de discernement avec cette
exhortation : « Va vers toi-même ! ».
Au rythme des offices du monastère et des différents temps d’enseignement, nous avons offert nos pas, quels qu’ils soient. Nous repartons chacun dans nos vies avec dans notre esprit tous les chemins qui convergent autour de nous ainsi que des pistes pour accueillir le voyageur. (Hélène & Paul-Alexandre Horent. Mons 18)