Notre histoire

Le début

 Les Équipes Notre-Dame (END) naissent de manière très simple : en 1938, quatre jeunes couples chrétiens engagés veulent vivre leur amour à la lumière de leur foi. Ils se dirigent vers un jeune prêtre de Paris, le Père Caffarel, pour les guider dans cette recherche. Il leur répond : “Cherchons ensemble”.

C’est le 25 février 1939 que ces quatre couples se retrouvent avec le père Caffarel et qu’ainsi naît la première équipe du Mouvement.

Durant la deuxième guerre mondiale (1939-45), de nombreuses équipes se forment, la réflexion s’élargit et s’approfondit. La Revue “L’Anneau d’or” naît et les expériences vécues sur ce chemin de spiritualité sont transmises à d’autres couples.

En 1947, la guerre terminée, les groupes de foyers sont à l’ordre du jour et se multiplient

Le père Caffarel craint que “ Les foyers ne soient tentés de relâchement dans l’euphorie de la paix retrouvée et des vieilles amitiés confortables… Il y avait crise…

Que fallait-il faire pour que la crise de nos groupes favorise un dépassement ? J’ai cherché ce qui pouvait expliquer que la sainteté n’ait jamais cessé de fleurir et de refleurir dans les ordres religieux au cours des âges, en dépit des crises extérieures et intérieures, et j’ai compris qu’un des facteurs essentiels de la solidité et de la vitalité de ces ordres était leur règle.

Pourquoi, me suis-je demandé alors, ne pas proposer une règle aux chrétiens mariés désireux de progrès spirituel ? Non pas une règle de moines, mais une règle pour laïcs mariés”.    (Vocation et Itinéraire des Équipes – Henri Caffarel – Rome 1959).

 

A partir de l’inspiration et de la réflexion du père Caffarel, avec les premiers membres des « Groupes Caffarel », une méthode commune se développe progressivement, pour les couples désireux de vivre leur amour plus profondément enraciné dans le Christ,

De nouveaux Groupes se forment, leur nombre grandit et une organisation est peu à peu mise en place. Le Père Caffarel et les responsables du Mouvement élaborent alors, dans la prière, un document fondateur qui est appelé la « Charte des Équipes Notre-Dame ». Elle contient l’essentiel de la « Règle » du Mouvement. Elle est promulguée le 8 décembre 1947 en l’Église Saint Augustin à Paris.

Grâce à la Charte, les Équipes Notre-Dame se développent rapidement en France, en Belgique et en Suisse et traversent les barrières de la langue et des océans en arrivant au Brésil en 1950. L’expansion des Équipes Notre-Dame à l’extérieur de France exige un choix entre deux options : être une fédération de mouvements nationaux parallèles ou être un seul Mouvement International. Après une profonde réflexion, la deuxième option fut choisie et les Équipes Notre-Dame sont devenues un Mouvement International.

Chiffres et ligne du temps

1938 : 4 jeunes couples et un prêtre décident de faire route ensemble pour réfléchir sur le sacrement de mariage et la vie conjugale,

 2011 : 55 000 couples et 8 000 prêtres cheminent ensemble, ressourcés dans l’intuition primitive.

Les grandes étapes de cette organisation qui se poursuit.

1938 : 4 jeunes couples, riches d’un amour tout neuf et chrétiens convaincus, veulent vivre leur amour à la lumière de leur foi. Ils demandent à l’abbé Caffarel de guider leur recherche. « Faisons route ensemble », leur répond-il.

 1939-1945 : Durant la 2ème guerre mondiale, d’autres couples chrétiens forment de nouvelles équipes.

 1947 : Au lendemain de la guerre, les groupes de foyers se multiplient.

Le besoin d’unité et de structure, concrétisé dans une « Règle », se fait sentir. C’est l’élaboration de la « Charte des Equipes Notre-Dame »

 1950 – 1969 : Expansion du mouvement – Appuyées sur leur Charte, les Equipes Notre-Dame se développent rapidement en France, en Belgique, en Suisse. Puis les équipes franchissent les frontières linguistiques et les océans.

Un mouvement international voit le jour.

 Mai 1970 : Rassemblement à Rome – Le Concile Vatican II ainsi que les profondes transformations du monde et de l’Eglise interpellent les Equipes Notre-Dame. C’est l’occasion de faire le point et de prendre un nouveau départ.

Le Pape Paul VI, dans un discours remarqué, confirme solennellement cette intuition fondamentale qui avait présidé à la formation des 1ères équipes : l’amour humain est voie de sainteté ; le couple, image privilégiée de son Créateur, uni par le sacrement de mariage, est le « visage riant et doux de l’Eglise » ; le couple a, de ce fait, une vocation propre et un témoignage spécifique à rendre au monde.

 Février 1975 : Les Equipes Notre-Dame sont reconnues par Rome comme « Association Internationale Catholique ».

 Septembre 1976 : Rassemblement à Rome

Le Pape Paul VI, dans son discours, confirme l’orientation du mouvement dans sa voie spirituelle et apostolique : « Demeurez ce que vous avez voulu être depuis le premier jour…une véritable école de spiritualité » « Que ce pèlerinage … vous aide à implanter dans tous les pays les valeurs essentielles du mariage et à susciter des familles qui en vivent ».

A la suite de ce rassemblement : naissance les Equipes Notre-Dame Jeunes.

Actualisation de la Charte Ce nouveau travail donne naissance à un document : « Qu’est-ce qu’une Equipe Notre-Dame ? »

 Septembre 1982 : Rassemblement à Rome – 5000 pèlerins sont accueillis par le pape Jean-Paul II. Il parle longuement du mariage en relation avec l’Eucharistie. « Le mariage chrétien est un Pâque ».

 1987 : 40 ans de la Chartre Le mouvement analyse son développement et propose aux Equipes « le Second Souffle »

 1988 : 7ème Rassemblement International à Lourdes – Après les 40 ans de la Chartre (1987), et à l’écoute d’une conférence du Père Caffarel à Chantilly, le mouvement cherche à « discerner et à approfondir ce que Dieu attend des Equipes Notre-Dame dans les années à venir ».

 1994 : 8ème Rassemblement International à Fatima (Portugal) – « Année de la Famille » L’Eglise fait sienne la proposition de l’ONU. Comme mouvement d’Eglise, le mouvement veut s’unir à cet objectif, en proposant une réflexion aux couples sur le thème « Etre famille aujourd’hui dans l’Eglise et dans le monde ».

 18 septembre 1996 : Décès du Père Caffarel à Troussures (Oise). Il avait ouvert une école de prière après s’être retiré du Mouvement en 1973

2000 : 9ème Rassemblement International à Saint-Jacques de Compostelle (Espagne) – 8000 équipiers se sont réunis autour du thème « Le couple, image de Dieu, Trinité ».

 26 juillet 2002 : Décret de reconnaissance par le Conseil pontifical des laïcs – Le Conseil pontifical pour les laïcs approuve le statut, reconnaît les Equipes Notre-Dame comme une association privée internationale de fidèles, souligne l’impact apostolique du mouvement et décrit ses buts.

 Janvier 2003 : Réunion des Responsables à Rome – Ils rencontrent le Pape Jean-Paul II.

 2006 : Ouverture du procès canonique en vue de la béatification du Père Caffarel

 2006 : 10ème Rassemblement International à Lourdes (France)

 2012 : 11ème Rassemblement International à Brasilia (Brésil) : 5000+ participants

Septembre 2017 : Réunion des Responsables à Rome – Ils rencontrent le Pape François.

 2018 : 12ème Rassemblement International à Fatima (Portugal) : 9000+ participants