Mons : journée rencontres (2 juin)

Les Équipes Notre Dame de l’entité de Mons se sont rencontrées en un beau dimanche de juin pour vivre ensemble une journée ressourçante et récréative, suite à la retraite du mois de février à Hurtebise.

Notre belle journée de détente à l’initiative de Michel DE REEMACKER (Mons XIV), conservateur honoraire du Pôle muséal de Mons, a réuni de nombreux membres de plusieurs Équipes Notre Dame de l’entité de Mons. Elle a accueilli également des amis d’équipiers venus à la (re)découverte du mouvement

Comme « Dieu est montois », nos chapeaux de soleil étaient de sortie pour accompagner les sorties ensoleillées au coeur de la ville de Mons, dont la splendide Roseraie de nos amis Frédérique et Guillaume Hambye (MONS XVIII) qui nous ont chaleureusement invités chez eux pour notre pique-nique, et la visite architecturale extérieure de l’Artothèque.

Notre guide nous a emmenés nous rafraîchir au coeur de la réserve géniale des oeuvres d’art du pôle muséal de Mons où il a pu nous « montrer les oeuvres sans les visiter ». Au-delà de la découverte du lieu, nous en avons touché la genèse grâce à la narration de notre guide cofondateur et pilote de la réalisation de l’Artothèque.

     

Notre journée a été ponctuée de temps spirituels, dont la visite guidée de la Collégiale (encore par notre ami Michel) sous l’angle de l’oeuvre tout autant géniale de Jacques DU BROEUCQ (XVIIIe siècle). Particulièrement moderne et au de là de son style dynamique, ses chefs-d’oeuvre d’art sacré interprètent explicitement le message chrétien, mais traduit aussi l’universalisation de ces valeurs au-delà du symbolisme strictement religieux à la portée de tous les visiteurs, croyants ou non. Son once de subversion nous a plongés au coeur de l’histoire des guerres de Religion et initié à la créativité développée par lui et ses contemporains pour la défendre la liberté d’expression au risque et péril de leurs vies !

La journée qui avait débuté dans la fraîcheur de la Collégiale Sainte Waudru par sa messe matinale aux grandes orgues s’est achevée avec ses vêpres aux tonalités plus intimistes de l’orgue de choeur.

     

Ces haltes spirituelles ont été pour nous à la fois source et sommet, nous immergeant dans une communauté paroissiale qui célébrait la première communion de deux de leurs enfants. Le partage des lectures et de la prière d’intercession avec les familles des communiants a donné de la place à chacun et permis de témoigner de la richesse des END en direction des autres couples et familles de l’assemblée. Elles ont été occasion également d’intérioriser l’évangile éclairé par l’homélie de l’abbé Fernand Delange faisant plus particulièrement écho à un appel à construire et vivre l’unité dans la diversité des personnes et de leur dignité…à l’image de notre aventure des équipes Notre Dame en ce jour de rencontre, de nos paroisses, du monde dans lequel nous vivons.

A quand une nouvelle journée récréative et participative à vivre, pourquoi pas en communion avec une autre paroisse de nos équipiers de Mons ?

Elisabeth Zeller ép Douchy, Mons XV