Le Devoir de S’Asseoir (DSA)

“Qui de vous en effet, s’il veut bâtir une tour, ne commence pas par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout?   (Lc 14: 28)

Plaisir de S’Asseoir

Le Devoir de S’Asseoir a pour objectif d’aider le couple “à trouver” tous les mois, le temps pour un véritable dialogue conjugal sous le regard du Seigneur. (P. Caffarel).

Le Devoir de S’Asseoir est un temps passé ensemble, mari et femme, sous le regard du Seigneur, pour dialoguer en vérité et avec sérénité. Ce temps d’expression des sentiments et des pensées entre les époux permet une meilleure connaissance et une entraide mutuelle. Il permet de faire le point sur le passé, d’analyser le présent de la vie conjugale et familiale, de faire des projets pour l’avenir et d’échanger sur l’idéal que les époux ont choisi.

Le Devoir de S’Asseoir évite la routine de la vie conjugale et maintient l’amour et le mariage jeunes et vifs.

Le Devoir de S’Asseoir, considéré comme l’une des plus grandes intuitions du Père Caffarel, est la proposition la plus spécifique du Mouvement des Équipes Notre-Dame. C’est un instrument très important car il enrichit la spiritualité du mari et de la femme, en les aidant à mieux vivre le pardon mutuel, à grandir dans l’amour du conjoint, dans l’amour de Dieu et des autres sur le chemin de sainteté.