Le Conseiller Spirituel

Chaque équipe doit s’assurer le concours d’un prêtre. Dans l’équipe, communauté d’Église, celui-ci n’est pas seulement un Conseiller Spirituel, il remplit, sa fonction sacerdotale. Il « rend présent le Christ comme Tête du Corps ».   (Synode des Evêques de 1971).

Le prêtre a dans l’équipe ce rôle qui permet ainsi aux équipes de s’enrichir de la rencontre des deux Sacrements de l’Ordre et du Mariage.

S’il n’est pas possible pour une équipe de s’assurer le concours d’un prêtre-conseiller spirituel, il appartient aux responsables de Secteur, fidèles à l’esprit du Mouvement, de s’assurer qu’elle ait un “accompagnateur spirituel”.

L’accompagnateur spirituel, qui doit être une personne individuelle -jamais un couple -, devra avoir une formation théologique solide et une certaine expérience pastorale ; ce pourra être un séminariste avec une formation avancée, un diacre, un religieux ou une religieuse, un laïc, un homme ou une femme.